Le gouvernement français doit intervenir fermement auprès d’Israël pour que Salah Hamouri soit libéré.

Monsieur le Ministre,

 

J’apprends que depuis le 23 août, l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri a été arrêté sans motif officiel, à son domicile, par la police israélienne et qu’il a été placé en détention administrative pour six mois.

Cette détention est intervenue sans qu’aucune des charges contenues dans un « dossier secret » n’ait été révélée ce qui est nier les droits les plus élémentaires de la défense et en totale illégalité au regard des conventions sur les droits humains internationaux.

Je demande donc au gouvernement français une intervention ferme auprès de ses homologues israéliens pour que Salah Hamouri, notre concitoyen,   qui a déjà passé près de sept ans dans les prisons israéliennes et qui subit depuis des années l’acharnement répété des autorités israéliennes, soit libéré.

Je vous remercie de me faire connaître les démarches en ce sens que vous serez amené à effectuer et compte vivement sur la détermination de la France pour exiger cette libération.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma haute considération.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Menu