desarroi_sages_femmes

L’Agence nationale de l’Habitat annonce une réduction de l’aide publique à l’isolation

Récemment saisi de témoignages de PME du bâtiment, me faisant part de leur vive préoccupation quant aux nouvelles dispositions prises en matière d’aides à la rénovation énergétique. Je me suis penché sur la note publiée le 14 juillet dernier, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) qui indique en effet une évolution des forfaits d’aide MaPrimeRénov’ visant à permettre aux ménages les plus modestes de réaliser des travaux d’isolation thermique de leur logement.

Ainsi l’aide publique destinée aux travaux d’isolation des murs par l’extérieur (ITE) est-elle réduite de 25 %.

De plus, la surface de murs éligible à l’aide de l’Anah est désormais limitée à 100 m2, sans prise en compte de la typologie du logement et du nombre de personnes composant le foyer.

Alors que le secteur du bâtiment, comme de nombreux autres filières, a été durement frappé par la crise épidémique, les décisions de l’Anah risquent de fragiliser sa relance. De même, de tels choix freineront une dynamique de rénovation énergétique des logements que les enjeux climatiques nous imposent, au contraire, d’amplifier. J’ai donc saisi la ministre déléguée auprès de la Ministre de la Transition Ecologique, chargée du logement.

courrier_baisse_aides_isolation

Suivez toute l’actualité de Fabien Roussel en vous inscrivant à la newsletter.
S’inscrire ici

Inscription à la newsletter



Vous avez lu et vous acceptez la Politique de Confidentialité des Données.

Menu