Congrès des maires ruraux de France : la venue d’Edouard Philippe ne masque pas les décisions du Gouvernement amputant la ruralité !

Alors que le Premier Ministre vient aujourd’hui à Eppe-Sauvage, dans l’Avesnois, les élus ruraux sont inquiets.

Sa venue ne s’accompagne pas de mesures fortes pour la ruralité. Pire encore, les dernières décisions prises vont En Marche arrière : fermeture des guichets SNCF, des guichets de Poste, dessertes TER et TGV, des boites aux lettres et permanences CPAM… c’est tout le service public qui quitte les petites villes et villages !

C’est pourquoi, lors de sa venue dans le Nord, j’ai tenu à lui écrire, pour que le Gouvernement entende nos inquiétudes.

Menu