EHPAD : pour une prise en charge digne de nos aînés !

Suivez toute l’actualité de Fabien Roussel en vous inscrivant à la newsletter

Ce matin, sous les fenêtres de la sous-préfecture de Valenciennes, les personnels des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) se sont réunis pour faire entendre leur colère et leur revendications.

Rejoints par des salariés du secteur de l’aide à domicile mais aussi par des familles d’aînés accueillis en EHPAD, ils ont témoigné de la dure réalité de leur travail.

L’insuffisance criante des personnels soignants, les cadences de travail infernales, le sort des personnes âgées admises dans ces structures ont ainsi été évoqués.

Qu’ils travaillent en milieu hospitalier ou interviennent à domicile, les infirmiers et aide-soignants ont affirmé leur fierté de mettre leurs compétences et leur savoir-faire au service des anciens. Ils ont aussi dit leur honte de ne pas être en capacité de mieux les aider, d’être davantage à leur écoute.

Retenu à Bercy pour une réunion de crise consacrée à l’avenir d’Ascoval, je n’ai pu participer à ce rassemblement, comme je l’avais prévu.

Je tiens néanmoins à exprimer mon soutien entier aux personnels en lutte pour le droit à la dignité dû aux aînés. Je partage pleinement leurs revendications visant à disposer enfin des moyens de les accompagner pour les gestes de la vie quotidienne, avec attention et bienveillance.

La situation dans les EHPAD doit collectivement nous interpeller car il s’agit d’une question de société.

Sans plus tarder, exigeons ensemble que les lieux d’accueil de nos aînés ne soient plus les parents pauvres de la France.

Menu