Grève des urgences : 6 mois de grèves n’auront pas suffi à Buzyn pour délivrer une ordonnance à la hauteur des attentes !

Plus de six mois de grève n’auront pas suffi à la ministre des Solidarités et de la Santé à délivrer une ordonnance à la hauteur de la crise des services d’urgence.

Les 750 millions d’euros annoncés ce soir, sur trois ans, ne répondent absolument pas aux besoins pourtant largement exprimés. Pas d’augmentation d’effectifs, pas de réouverture de lits alors que plus de 100 000 lits ont été supprimés en 20 ans. Que valent les annonces de ce lundi quand les deux premiers budgets du gouvernement ont asphyxié les hôpitaux avec 1,5 milliards d’économies exigées en 2018 et 910 millions en 2019 ?

Il est urgent de répondre au défi d’une santé publique réellement à la hauteur des besoins !

Menu