Très fragilisées par la crise sanitaire, les associations porteuses des centres de loisirs et colonies de vacances pourraient être amenées à disparaître. J’ai interpellé le Ministre de la Jeunesse afin de leur venir en aide.

Menu