Pilier de notre économie, le tourisme est durement touché par la pandémie de Covid-19. Face à la crise et les restrictions qui s’annoncent, beaucoup de nos concitoyens risquent d’être privés de leur légitime droit aux vacances, 
C’est la raison pour laquelle je viens de proposer au président des Hauts-de-France la mise en place d’un « chéquier vacances » spécifiquement dédié à notre région, selon des critères à formaliser.

Menu